Comment signaler la perte de sa carte bleue à la Banque Postale ?

numero-opposition-banque-postale

Que ce soit pour un une perte ou un vol de carte bleue, les raisons pour faire opposition à sa CB Banque Postale sont variées. Qu’il s’agisse du titulaire de la carte bancaire ou le co-titulaire (d’un compte joint par exemple) ou d’un mandataire désigné par procuration, tous peuvent appeler le centre d’opposition. La carte bleue en question ne pourra plus être utilisée à partir de la mise en opposition qui rend celle-ci inutilisable. Notez que la responsabilité du titulaire de la carte peut être engagée, d’où l’importance de faire opposition rapidement..

Pourquoi faire opposition à sa carte Banque Postale ?

Faire une opposition de carte Banque Postale permet de bloquer son fonctionnement et ainsi d’empêcher toute utilisation frauduleuse future. Cette démarche évite au titulaire de la carte bancaire de se voir régler les sommes débitées à son insu. Notez que les sommes débitées avant la mise en opposition peuvent être à la charge du porteur de la carte (dans un maximum de 50€), sauf si celui-ci a souscrit des garanties spécifiques ou que son code confidentiel n’a pas été utilisé. C’est la pourquoi il est important de faire opposition à sa CB le plus rapidement possible. À partir de ce moment, la Banque Postale devra refuser tous les paiements de c la carte concernée.

Perte de votre carte bleue : contester les opérations

Toute contestation doit être faite par écrit dans un délai maximum de treize mois auprès de la Banque Postale. Les débits contestés vous seront remboursés par l’établissement bancaire sans délai, il s’agit d’une obligation. Il en est de même pour tout paiement frauduleux réalisé sur un site marchand. Si vous autorisez un paiement mais que le montant ne correspond pas à la somme convenue, l’opération pourra sera contestable dans un délai maximum de 8 semaines. La Banque Postale devra vous rembourser dans un délai de 10 jours.

Perte de carte : quand faire opposition ?

À titre de titulaire de carte, vous êtes responsable de votre moyen de paiement. C’est pourquoi dès que celle-ci disparait, vous devez réagir très rapidement. Cette procédure est similaire dans les autres banques comme par exemple le Crédit Agricole ou la Banque Populaire. Certains contrats prévoient un délai spécifique pour la mise en opposition. Si vous tardez à faire bloquer votre carte, il est possible que votre banque vous accuse de négligence. Idem si votre établissement bancaire prouve que votre carte n’a pas été signée (au verso sous la mention « signature du titulaire obligatoire »). Dans ce cas, les sommes dépensées frauduleusement peuvent rester à la charge du titulaire.